La Guerre des Clans-Le Pacte des Etoiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Il est mon fils, mais je ne serais jamais sa mère... | Nuage Immortel.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Il est mon fils, mais je ne serais jamais sa mère... | Nuage Immortel.   Mer 27 Mar - 13:06




Rencontre sous la pluie


Un grondement menaçant retentissait dans l'air. Inquiète, Aurore Australe leva la tête pour constater que le ciel se couvrait à une vitesse alarmante. Des nuages gris de pluie masquèrent soudainement le soleil, et un voile d'obscurité parut tomber sur la terre. Dans un bruit de déchirure, un éclair de lumière blanche fendit les cieux menaçants. Quelques battements de cœur plus tard, le rugissement du tonnerre fit trembler le sol. À peine s'était-il estompé que la première goutte tomba.
Aurore Australe poussa un feulement frustré. Quand donc ces maudits orages cesseraient-ils ? Ils semblaient se succéder les uns aux autres sans interruption. Au cours des trois dernières aurores, il y en avait eu quatre - un record dont la jeune guerrière se serait bien passée.
Elle plissa les yeux pour se protéger de la pluie qui tombait à présent à verse, et tenta de distinguer les alentours. Une forme sombre et floue se détachait entre les pins - la Grotte du Sang.
Elle avait pénétré le territoire des Anges du Néant. Bah, songea-t-elle en haussant les épaules, ce n'est ni la première fois, ni la dernière. Le tout, c'était de ne pas se faire surprendre. Mais par ce temps, il y avait peu de chances de croiser un guerrier ennemi. Ils devaient tous être en train de trembler de peur, roulés en boule dans leurs tanières de ronces. En attendant, elle, elle avait besoin d'un abri.
D'un pas résolu, elle emprunta le sentier qui menait à la grotte. Elle courait dans les derniers mètres, et ce fut tête baissée qu'elle fonça à l'intérieur... pour en ressortir aussitôt d'un bond après s'être fait griffer le nez.
Quelqu'un s'y était déjà abrité, et à l'odeur, ce quelqu'un appartenait au Clan des Anges du Néant. Aurore Australe réprima un gémissement. Si ça, ce n'était pas de la malchance ! Tu parles du chat ? En voici la queue. Les griffes, en l’occurrence.
Elle gonfla sa fourrure pour paraître plus impressionnante - tactique qui échoua complètement parce que son poil gorgé d'eau collait à son corps comme du miel.
De plus en plus furieuse, Aurore Australe poussa un cri indigné.
« Sors de là, espèce de lâche ! »
Fiche by Umi de Templactif






Dernière édition par Aurore Australe le Ven 5 Avr - 17:11, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Il est mon fils, mais je ne serais jamais sa mère... | Nuage Immortel.   Mer 3 Avr - 11:05

Retrouvailles orageuses...


~Je demeurais tout proche, tapis en l'herbe. Les pattes fléchis, l'oeil au aguets, les muscles tendus à se rompre. Ma queue glissait sur la terre, assez pour me garder calme, mais juste pour ne pas faire de bruit. L'oreille droite, je bondis en une fraction de seconde. Le lièvre démarra au quart de tour, et une course folle commença. Une course d'ailleurs un peu trop difficile, pour un apprenti comme moi. Mais je n'avais pas encore de mentor, et il fallait bien que je me dévoue pour le camp en attendant de commencer mon apprentissage. Mais je courais toujours, exploitant mon dernier souffle. Mais l'animal dont j'avais fait ma proie était déjà loin, perdu de vu au milieu des taillis. Je plissai les yeux, contraint de ralentir l'allure. Je tombais sur mes arrières, haletant. Mais ce fut une courte pause, car une goutte de pluie vint s'écraser sur mon front. Je pestai à mis-voix, me relevant à contre coeur. J'allais devoir trouver un abris, ce qui ne m'enchantais pas vraiment après un tel effort. Je pris tout de même soin de prendre un chemin court, en ne traînant pas. Mes pattes dérapèrent sur la terre humide, et retrouver mon chemin ne serait pas dur. Ma destination était une grotte, plus précisément la grotte du sang. Le nom faisait froid dans le dos, mais je commençais à ne même plus prêter attention aux propos morbide que portait mon clan. Sur toute chose, ça en avait toujours été ainsi. Je ne pouvais me raccrocher à rien, alors autant accepter le monde qu'on me tend tel qu'il est. Je n'avais ni frères, ni soeur, ni parents. Personne n'avait réellement prit soin de répondre à mes questions. Alors j'avais du me faire seul à la réalité à laquelle j'étais confronté. Mes parents n'étaient que des lâches, qui m'avaient abandonné à mon destin dans une tribu de fou, affamés de pouvoir, de vengeance et de sang...

J’atteignis enfin la grotte. Je m'ébrouais, puis fis soigneusement ma toilette. Il faisait sombre, et bien que je voyais parfaitement à l'extérieur, il n'en été pas de même en sens inverse. Alors que j'oeuvrais tranquillement à nettoyer le dessus de mon dos, quelques chose me surpris, et je fis volt face en donnant un coup de griffe dans les airs. Manque de chance, je touchai quelque chose. Ou plutôt quelqu'un. Cervelle de souris ! On ne donne pas de coup de griffe à n'importe quoi ! Heureusement qu'Aya était occupé, et ne m'écoutais pas, car sinon, elle m'aurait certainement fait payer ces mots de pitié. J'entendis soudain la personne feuler. Elle dit, d'une voix agacée :

« Sors de là, espèce de lâche ! »

Je fus surpris par le profil qui se glissait dans cette voix. Je pouvais y décrypter de la colère. Rien d'étonnant à cela, mais ce que je veux dire, c'est que je captais cela uniquement dans le son de sa voix, et non grâce à mon pouvoir. Les yeux entrouverts, je sortis calmement. C'était une chatte adulte, une solitaire. Je n'allais pas m'amuser à la chasser, surtout après l’accueil glacial que je lui avais fait. Je m'approchai d'elle, le regard luisant d'inquiétude. Mon poil brillait sous les fines gouttelettes que jetait le ciel, et mes yeux azures ressortais encore plus avec le brouillard. Je lui dis en me penchant sur la griffure dont j'étais l'auteur, maintenant à quelques centimètres d'elle. En louchant dessus, je lui dis, la voix douce et posée.

" Je suis désolé...Je dois avouer que vous m'avez surpris. Est-ce que tout va bien...? "

Pas la moindre trace d'agressivité dans ma voix, rien qu'une fumée étrange, presque mielleuse, impossible à déchiffré. Certain avaient qualifié ma voix comme envoûtante. Je n'en avais jamais étais convaincu, mais si c'était vraiment le cas, cela pourrait s'avérer utile...



Dernière édition par Nuage Immortel le Mer 17 Avr - 13:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Il est mon fils, mais je ne serais jamais sa mère... | Nuage Immortel.   Ven 5 Avr - 16:09




Un inconnu ?


Sous mes yeux ébahis, un jeune félin émergea de la grotte. Son poil roux tigré était aussi duveteux que celui d'un chaton, ses pattes étaient encore frêles, mais son regard vert brillait d'intelligence.
Il s'approcha jusqu'à loucher sur mon museau griffé. Stupéfiée par son audace, je restais figée sur place.
" Je suis désolé... Je dois avouer que vous m'avez surpris. Est-ce que tout va bien... ? "
Il osait me demander si tout allait bien alors qu'il venait de me griffer le nez ! En dépit de ma colère, je remarquais le son étrange de sa voix, aussi léger que la fumée et aussi doux que le miel. Je dressais les oreilles, surprise. Était-ce son pouvoir ? Je ne me souvenais pas d'avoir déjà rencontré un chat possédant pareil timbre de voix. Je chassais cette pensée d'un haussement d'épaules. Grâce à mon bouclier, j'étais immunisée contre tout pouvoir, et je n'avais donc pas à m'en soucier.
J'hésitais entre chasser l'apprenti à la voix enjôleuse, partir moi-même ou rester discuter avec lui - l'envie de parler à un congénère l'emporta.
« Ça a l'air d'aller ? », ripostais-je sur un ton agacé.
Puis, parce que j'étais quand même sur son territoire et que j'avais dû l'effrayer à bondir ainsi, j'ajoutais d'une voix (un peu) plus douce :
« Je m'appelle Aurore Australe. »
Je le dévisageais avec attention, en remarquant sa longue queue à l'extrémité touffue, son corps élancé et sa petite taille. Une impression de déjà-vu m'envahit.
« On s'est déjà rencontré ? » miaulais-je en inclinant la tête, perplexe.
Fiche by Umi de Templactif




Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Il est mon fils, mais je ne serais jamais sa mère... | Nuage Immortel.   Mer 17 Avr - 14:07

On se connait ?


~L’étrangère miaula, agacée :

" Ça a l'air d'aller ? "

Je plissai les yeux, inclinant légèrement la tête. Son regard ressemblait étrangement au mien, mais ça ne devait être qu'une coïncidence. Je ne dis rien, la toisant de la queue au bout des oreilles. Celle-ci ajouta, un peu plus douce, comme si une légère partie d'elle même s'en voulait d'avoir été si agressive.

" Je m'appelle Aurore Australe. "

Ce nom avait beau être charmant, il ne me disait absolument rien. Ma queue battit l'air, je fronçai le nez. Quelques chose m'éveillai chez cette solitaire. J'avais l'impression de l'avoir toujours connu, tout en étant persuadé de ne l'avoir jamais vu nulle part. Elle ajouta par la suite, la mine perplexe :

" On s'est déjà rencontré ? "

Avait-elle aussi cette impression de déjà vu ? Je me le demandai vraiment. Mais mieux valait de pas s'impatienter. J'entendais Aya ronchonner dans ma tête, déjà. Elle n'avais jamais été patiente, ce n'était pas aujourd'hui qu'elle allait commencer à l'être. Je répondis donc rapidement :

" Pas à ma connaissance, bien que votre regard m'interpelle. "

Une goutte d'eau s'écrasa sur mon nez, bien que je me forçais à l'ignorer. De toute manière, j'étais bien trop concentré sur le chat en face de moi. Au fond de ses yeux régnait une grande place de mystère. Une histoire, un passé. Je rajoutai, un peu pris au dépourvu par mes pensées, si ce n'est celle d'Aya, la voix toujours aussi mielleuse :

" Hum, j'en pers mes bonnes manières. Je suis Nuage Immortel, enchanté. "


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Il est mon fils, mais je ne serais jamais sa mère... | Nuage Immortel.   Jeu 18 Avr - 9:46




Ton fils !



" Pas à ma connaissance, bien que votre regard m'interpelle. "
J'écarquillais les yeux, surprise de son ton courtois et de son parlé soigné. C'était devenu rare, de rencontrer un félin poli. Je me résolus aussitôt de l'imiter. Ma vie de solitaire ne m'incitait en général pas à la galanterie, mais je pouvais parfaitement avoir un langage civilisé quand je le voulais.
" Hum, j'en pers mes bonnes manières. Je suis Nuage Immortel, enchanté. "
Il en perdait ses bonnes manières ? Qu'est-ce que ça devait être quand il les perdait vraiment !
Nuage Immortel... Ce nom tournoya dans mon esprit comme un aigle dans le ciel. Impression de déjà-vu, de familiarité, comme auparavant. Même si aucun de nous deux ne s'en souvenait, peut-être nous étions-nous déjà rencontrés ?
Ce fut Pelage d'Eau, jusque là complètement silencieux, qui me donna la solution.
* Bien sûr que tu l'as déjà rencontré ! Par le Clan des Étoiles, Aurore Australe ! * feula-t-il.
Les mots résonnèrent dans mon esprit. Je compris que mon compagnon était furieux quand il prononça mon nom en entier, ce qu'il ne faisait que lorsqu'il m'en voulait.
* Quoi ? Qu'est-ce que j'ai fais ? * me défendis-je instinctivement.
* Aurore Australe ! C'est ton fils ! * rugit Pelage d'Eau, hors de lui.
Je m'étranglais et me mis à tousser, avec l'impression qu'une boule de poils était restée coincée dans ma gorge.
« Mon fils ? » répétais-je stupidement à voix haute, quand je me fus calmée.
Abasourdie, je croisais alors le regard de celui que je devrais désormais considérer comme mon enfant.


Fiche by Umi de Templactif




Revenir en haut Aller en bas
Etoile Eternelle
Admine Belieber/Munther et femme de l'Arbiter ♥
avatar

Messages : 413
Date d'inscription : 18/01/2012
Age : 17
Localisation :

Feuille de personnage
Vous et les Autres:
Mentor/Apprenti: Eter' : Aucun
Rang: Eter' : Chef

MessageSujet: Re: Il est mon fils, mais je ne serais jamais sa mère... | Nuage Immortel.   Lun 6 Mai - 13:07

/||!||\ UP DU SUJET /||!||\

○●○●○●○●○●○●○●○●○●○●○●○●○●○●○●○●○●○
Signature à venir.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Il est mon fils, mais je ne serais jamais sa mère... | Nuage Immortel.   Mer 8 Mai - 10:58

Nuage Immortel ne vient pas souvent.
RP terminé.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Il est mon fils, mais je ne serais jamais sa mère... | Nuage Immortel.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Il est mon fils, mais je ne serais jamais sa mère... | Nuage Immortel.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» angel l. lily-rose ∆ « Écris l'histoire dans ma mémoire mais n'écris jamais la fin »
» On se croise, mais on se parle jamais. [ PV Fureur Rousse]
» Veut voir Abdel mais tomber sur Nirina (Pv elle)
» « Mais j'trouve pas de refrain à notre histoire... »
» Aristide : « Sélection mais pas d’élections ! »

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Guerre des Clans-Le Pacte des Etoiles :: Vieux RPs-
Sauter vers: