La Guerre des Clans-Le Pacte des Etoiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Sa ressemble à quoi, un rêve ? [Angy.]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Bourreau des Assassins
Vivy, la killer et la top fan de Steve McGarrett <3
avatar

Messages : 423
Date d'inscription : 18/01/2012
Age : 18
Localisation : In the dream.

Feuille de personnage
Vous et les Autres:
Mentor/Apprenti: Aucun
Rang: Guerrier

MessageSujet: Sa ressemble à quoi, un rêve ? [Angy.]   Mar 11 Fév - 23:55

Une douleur aiguë lui tétanisa l'épaule. Il se releva rapidement, grondant au même instant. Il aperçu le cailloux pointu et lui donna un coup de patte qui l'envoya voler à l'autre bout de la tanière des guerriers. Il l'entendit se cogner contre la paroi rocheuse et l’écho qui se produisit lorsqu'il toucha le sol résonna dans tout le gîte. Certains félins relevèrent la tête, mais personne ne se plaint. Ils se rendormirent, rapidement gagnés par le sommeil. Bourreau des Assassins avait encore la sensation que la pointe rocheuse se trouvait toujours dans son épaule. Il passa quelques coups de langue sur son membre endolori, et décida de se rendormir comme les autres. Décidé, il se roula en boule, posa sa queue sur son museau et se laissa bercer par la brise qui soufflait au dessus de sa tête. Il fit le vide dans sa tête, prêt à laisser son esprit divaguer où bon lui semblait, mais rien ne se produisit. Il sentait encore son corps, il entendait encore les respirations lentes et régulières de ses compatriotes. Foutu cailloux. Il se résigna donc à sortir. Il eut à peine sorti la tête de l'ouverture donnant vers l'extérieur, qu'il la remarqua. Cette petite boule de poils qu'il avait promis de faire entrer dans son clan. Il s'approcha de la chatonne bicolore et toucha le dessus de sa tête du bout de la queue.

« Tu ne dors pas ? »

Dans le silence presque religieux qui régnait, seule la voix du guerrier résonnait. La petite chatte lui intima un regard bref, et le matou sut qu'elle ne comprenait pas ses propos.

«Mon pouvoir m'en empêche... Dis, sa ressemble à quoi, un rêve ?»

Pris au dépourvu, le guerrier fixa bêtement le chatte. Mais quel était son pouvoir pour ne pas savoir ce qu'est un rêve ni même avoir la possibilité de dormir ? Ne voulant pas froisser la gamine en lui disant qu'un rêve n'est pas descriptible, il lui proposa de lui montrer à quoi pouvait ressembler un rêve. Alors qu'elle leva les yeux vers lui, pétillante de bonheur, il se dit qu'il avait touché une bonne corde et que son lien avec la chatonne ne pouvait que s'améliorer. Alors, il se mit en chemin, la chatte collée à ses pattes pour conserver une certaine chaleur. La lune commençait à poindre vers l'horizon. Le levé du soleil serait là dans quelques temps et le félin voulait être arrivé au bon endroit avant que le phénomène ne se produise.

Le félin bicolore était assez heureux que l'endroit ne soit pas si éloigné de leur camp. Il se disait que la petite chatte ne tiendrait pas jusqu'à destination. Cependant, contre toute attente, la femelle avait constamment la tête haute, marchait toujours avec conviction et elle avançait à la même allure que le guerrier. Ce qui éleva des soupçons chez Bourreau des Assassins. Il y a longtemps qu'elle aurait dû ralentir par la fatigue. Il ne put garder cette question plus longtemps.

« Ton pouvoir, quel est-il ? »

Sans s'arrêter de marcher, Petite Lumière lui expliqua son don. Impressionné, le guerrier tenta de se projeter dans l'avenir et voir le futur de la chatonne. Avec ce pouvoir, elle avait un grand destin. Si elle n'était pas la meilleure des guerrières, elle ne serait pas loin. Un chat au corps infatigable ! La mâle n'avait encore jamais imaginé ce pouvoir avant l'instant. Elle serait extrêmement redoutable au combat et serait imbattable à la course. Lorsque son regard se reporta enfin sur l'horizon, un sourire s'était dessiner sur son visage. Il était bien content de se trouver de son côté et non dans un clan !

Enfin, ils arrivèrent à l'endroit prévu. Leur destination finale étant le Bassin de la Trêve, il déposa le bout de sa queue sur l'épaule de la chatonne et ils ralentirent la pas. Il s'assolèrent sur un rocher surplombant le bassin et ils attendirent en silence. Rapidement, le soleil se pointa et le ciel se nimba de rose et d'orange. Il se pencha vers la tête de Petite Lumière et lui murmura :

« Voilà à quoi ressemble les rêves, petite. »

Ils regarda un instant son regard ahuri et pétillant. Bourreau des Assassins se senti bien à l'instant. Ils restèrent en silence, jusqu'à ce qu'un subtil mouvement fit tourner la tête du guerrier. Sachant l'anormalité de la chose, le matou utilisa son pouvoir. Si ce n'était qu'une simple souris, il ne voulait pas déranger la femelle dans son calme. Mais aussi, il voulait éviter de se faire attaquer de dos. Alors, il cligna des yeux, et scruta les alentours. Il eût vite fait de repéré la source de son dérangement.

Un feulement monta dans la gorge du matou. Il se mit sur ses quatre pattes et se tourna vers l'intrus. Il fit écran entre la chatonne et l'inconnu. De son côté, la femelle répondit rapidement à la menace du guerrier et elle allât se réfugier derrière lui, sans toutefois garder un oeil sur ce qui se passait.

Bourreau des Assassins huma l'air, mais l'humidité de cette matinée d'hiver ne laissait rien paraître. Très bien, il se débrouillera donc sans. Il cligna une nouvelle fois des yeux et retrouva sa vue normale. Il continua cependant à fixer l'endroit où se trouvait le félin adverse, attendant qu'il fasse son irruption.

○●○●○●○●○●○●○●○●○●○●○●○●○●○●○●○●○●○

My Favorites Lovers <3:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://prix-de-la-liberte.forum-canada.com/login
Nuage d'Ange

avatar

Messages : 233
Date d'inscription : 05/12/2012
Localisation : Le monde des rêves

Feuille de personnage
Vous et les Autres:
Mentor/Apprenti:
Rang: apprentie

MessageSujet: Re: Sa ressemble à quoi, un rêve ? [Angy.]   Ven 14 Fév - 13:18

Il fait noir cette nuit, tout noir. La tanière des apprentis est calme à cette heure là. Les branches cachent le ciel. Fait-il beau dehors ? Je me demande. Je sans l'air. L'aurore va bientôt faire son entrée dans la forêt. L'obscurité va être chassé par les rayons naissant de l'aube. J'ai envie d'aller admirer le phénomène astral, mais je dois rester si je ne veux pas que mon mentor remarque que je suis partie. Déjà que je ne suis pas très sage pendant les séances d’entraînements. Je suis pas assez concentré à des moments. Voulant être gentille, j'essaye de me rendormir, mais rien n'y fis, le sommeil me fuit. Il faut croire qu'il n'a pas envie que je rêve ou que je me repose. Je le prends comme un message. Il faut que je sorte. Je me faufile entre les corps encore endormis de mes camarades. J'évite soigneusement de ne pas butter contre la patte de quelques-uns et la queue de quelques autres. Il fait bon dans la tanière. Les corps réchauffent l'atmosphère d'une chaleur douce et réconfortante. Je sens une présence près de moi. Nuage des Anges.

Je sors dans la fraîcheur du la fin de la nuit. Elle n'est pas si froide que ça. Mon poil me protège très bien en cette saison. Dommage qu'il n'est pas de neige, j'aurais pu m'amuser avec. Je regarde le ciel. La Lune est présente. Je l'observe sur le pas du gîte. Elle est belle. Les étoiles qui l'accompagne commence à disparaître. La lumière du jour va bientôt arriver dans la place. Je lance un dernier coup d’œil à la voie lactée, le lieu de chasse des ancêtres, et je me mets en marche avec mon esprit à mes côtés. Nos pelages blancs se touchent quand nous avançons. Nous n'avions pas besoin de parler pour nous comprendre. Le lieu où nous voulons aller était connu de l'autre sans que l'on ne dise quoi que ce soit. Mes yeux blancs fixent le paysage de la forêt qui se met à défiler quand nous pressons le pas. L'aurore commence à poindre et nous ne sommes toujours pas arrivé à destination. Nous risquons de louper le spectacle. A un moment, je ralenti. Je commence à fatiguer un peu. Courir, c'est bien, mais pas trop longtemps.

- Tu veux que l'on fasse une pause ?

Je fais signe que non à Nuage des Anges. Je veux voir le phénomène ! Il est si beau et si spectaculaire ! Mon esprit ralenti tout de même le pas. Même s'il ne le montre pas, il tient à moi. Je suis le pont qui lui permet de vivre en quelque sorte. Je regarde de nouveau le ciel quand je remarque que l'Aurore est déjà là. Nous l'avons loupé. Tant pis. Nous n'allons pas faire demie-tour pour ça. Au bout de peu de temps, nous arrivons au Bassin de la Trève. Enfin, à la lisière seulement. Avant même de sortir des buissons, j'entends un feulement. Il y avait quelqu'un. Même en essayant de reconnaître l'odeur, je ne peux que deviner que c'est un chat. L'humidité est trop présente pour m'apporter plus d'information. Je m'en passerai. De toute façon, qui aurait l'idée d'attaquer une jeune apprentie ? Un chat pas du tout amical. Nuage des Anges disparaît aussitôt dans une étincelle de petites paillettes dorées.

Je sors des buissons d'une allure décontracté. Il ne faudrait pas que l'on me prenne pour un guerrier ou quelqu'un d'agressif. Je me retrouve devant un félin plus grand qu'a ce à quoi je m'attendais. Ce dernier a un pelage blanc, pas comme le mien qui est d'un blanc pur, le sien est crème comme le sable. Sauf au niveau de ses pattes de devants qui sont gris pâle comme les fantômes. Je remarque son oreille déchiré. Ce n'est pas qu'un apprenti, il doit savoir se battre. Il n'a pas l'air très jeune non plus. Sa stature est assez impressionnante. Il faut dire qu'il est trapu et musclé. Je me sens petite en face de lui. Je croise ses yeux gris pâle et je frisonne. Ce n'est pas aujourd'hui que je vais faire de bonne rencontre. Je demande d'une voix que je voudrais sûre d'elle :

- Bonjour ! Comment allez-vous ? Que faites-vous ici ? Quel bon vent vous amène ? Le spectacle est beau ? C'est magnifique quand l'aurore vient juste de se lever. Je voulais y assister, mais je ne suis pas arrivée à temps. Dommage. J'espère que vous avez apprécié. C'est quoi votre nom ? Moi c'est Nuage d'Ange.

Ma voix prend de l'assurance au fur et à mesure que je parle. Parler, c'est ma passion. Même quand je suis seule, je parle. Toujours. Et les questions aussi c'est bien. Je me demande si je vais encore énerver cette personne parce que les autres ont tendance à le faire. Je lui souris timidement. Je m'assois et j'attends. Je la sens mal cette rencontre. J'aurais dû rester dans la tanière. J'aurais dû écouter ma raison. Mais je ne l'ai pas fait alors je ne m'en prends qu'à moi.
Revenir en haut Aller en bas
Bourreau des Assassins
Vivy, la killer et la top fan de Steve McGarrett <3
avatar

Messages : 423
Date d'inscription : 18/01/2012
Age : 18
Localisation : In the dream.

Feuille de personnage
Vous et les Autres:
Mentor/Apprenti: Aucun
Rang: Guerrier

MessageSujet: Re: Sa ressemble à quoi, un rêve ? [Angy.]   Lun 17 Fév - 0:49

Sur la défensive, Bourreau des Assassins maintenait une position prête pour toutes les éventualités. Il se sentait d'attaque, totalement réveillé par la randonnée matinale et le froid. Il sentait le contact de la chatonne contre sa patte-arrière droite. Il ne risqua pas un regard vers la femelle mais la poussa gentiment vers l'arrière. La dernière chose qu’il voulait en ce moment était que Petite Lumière soit blessée, ou pire. Il continua à scruter l’endroit où se trouvait le félin inconnu et fut récompensé lorsqu’il vit un chat s’arracher à sa cachette et se poster devant le guerrier.

Ce dernier s’étant attendu à un guerrier, il fût surpris de tomber sur une chatte à la taille d’apprentie. Assez petite, il se fît une rapide représentation de la féline. Son pelage blanc se mêlait presque à la neige. Correction, il se mêlait à la neige. Fait étrange, Bourreau des Assassins s’était attendu à au moins distinguer ses iris, mais non. En fait, à peine. Il eût un moment pour les détailler et il remarqua une légère teinte qui différait du blanc. La vue de ses yeux lui mit la puce à l’oreille qu’elle était peut-être aveugle. De plus, un frisson lui parcouru la colonne vertébrale. Ses yeux. On aurait dit qu’ils le détaillaient. Qu’elle le voyait. Lorsque le regard de la femelle croisa celui du guerrier, celui-ci eût un frisson glacial. Jamais auparavant, il n’avait vu des yeux de cette couleur.

- Bonjour ! Comment allez-vous ? Que faites-vous ici ? Quel bon vent vous amène ? Le spectacle est beau ? C'est magnifique quand l'aurore vient juste de se lever. Je voulais y assister, mais je ne suis pas arrivée à temps. Dommage. J'espère que vous avez apprécié. C'est quoi votre nom ? Moi c'est Nuage d'Ange.

Ainsi donc, elle voyait bel et bien. Étrange. Très étrange. Aussi, ce qui dérangea le mâle fût les paroles de… Nuage d’Ange. Beaucoup trop de question, beaucoup trop de curiosité. Un apprenti n’avait pas à demander mille questions à un guerrier. Sur le coup, une certaine frustration envahi le mâle. De plus, n’avait-elle pas coupé court cette magnifique expérience ? La frustration se mêla à la colère. Il aurait bien voulu la faire repartir d’où elle était venu, mais il y avait quelques petits problèmes… Il n’avait aucun droit sur ces terres et puis, il ne pensait pas vraiment pouvoir faire partir cette pipelette en quelques secondes. De plus, simplement partir de son côté serait considéré comme une défaite dans son clan.

«Je t’en pose des questions moi ? Je me moque bien de connaître ton nom. Sur un champ de bataille, on se fiche bien de savoir si on se bat contre un Nuage, une Plume ou une Étoile. On se bat pour les nôtres en restant loyaux. Alors excuse-moi, mais garde tes questions pour toi.»

Le sourire timide de l’apprentie abaissa quelque peu la colère du matou. Elle était venue à cet endroit pour la même raison qu’eux. Il se calma un peu, le souvenir du lever de soleil encore frais dans sa mémoire. Petite Lumière, profitant de ce moment, sorti la tête de derrière Bourreau des Assassins et gratifia l’apprentie d’un regard curieux. Elle admira comment elle faisait face à son camarade. Elle-même, le trouvait imposant et très intimidant. Elle sourit à Nuage d’Ange avant de s’approcher et de se poster entre les pattes de devants du guerrier au pelage crémeux. Celui-ci désapprouva mais ne pût s’empêcher de la laisser faire. Il ne voyait pas une grande menace en la jeune apprentie. Elle n’avait pas l’air de savoir très bien se battre. Bourreau des Assassins se voyait très mal se battre contre une apprentie sans connaissance.

«Moi c’est Petite Lumière et lui, c’est Bourreau des Assassins. C’est vrai que c’était magnifique ! Je serais resté là toute la journée !»


Le félin gronda et la chatonne frémit. Elle pensait bien faire et elle n’avait pas supporté de voir cette apprentie se faire rabrouer par le guerrier. De plus, faire la connaissance d'un félin adverse avait piquer sa curiosité de la féline bicolore. Bourreau des Assassins ne pût rester fâché longtemps contre son protégé, elle avait un peu raison. Il avait été un peu trop brusque. Tu n’as jamais su t’y faire avec les chatons toi. La voix de Purgatoire des Enfers résonna dans sa tête. Il la sentait dans sa tête, dans un coin de son esprit. Sa présence chaleureuse et réconfortante. Elle était calme, pourquoi ne le serait-il pas aussi ? Il renifla bruyamment. Il s’assoya sur la fine couche de neige, Petite Lumière entre les pattes.

○●○●○●○●○●○●○●○●○●○●○●○●○●○●○●○●○●○

My Favorites Lovers <3:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://prix-de-la-liberte.forum-canada.com/login
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sa ressemble à quoi, un rêve ? [Angy.]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sa ressemble à quoi, un rêve ? [Angy.]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ce pokemon ressemble à quoi?
» Pour ceux qui aiment la théorie du complot
» En quoi un corbeau ressemble-t-il à un bureau ...? [MAJ en cours]
» Hank et Angy:On raconte quoi dans le journal?!
» Elle essaya d'imaginer à quoi ressemble la flamme d'une bougie après qu'on l'ait soufflée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Guerre des Clans-Le Pacte des Etoiles :: Hors Terre :: Le Bassin de la Trêve-
Sauter vers: