La Guerre des Clans-Le Pacte des Etoiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 The leniency is a present. Take advantage there! [Pv. Comète.]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Bourreau des Assassins
Vivy, la killer et la top fan de Steve McGarrett <3
avatar

Messages : 423
Date d'inscription : 18/01/2012
Age : 19
Localisation : In the dream.

Feuille de personnage
Vous et les Autres:
Mentor/Apprenti: Aucun
Rang: Guerrier

MessageSujet: The leniency is a present. Take advantage there! [Pv. Comète.]   Dim 22 Avr - 17:59

¤Pouring Rain & Comet¤
«The leniency is a present. Take advantage there!»


Le matou brun avait changé depuis la rencontre
avec Tempête Blache. Il était devenu tellement plus
sociable. Son caractère était devenu un peu plus
endurable.
Ce matin là, il s'éveilla de bonne humeur comme une
bonne coupe de fois avant.
«Cette femelle t'a complètement changer, à ce que
je vois.» La voix de Feu Follet résonnait dans sa tête.
Ce qui était bizarre, il ne lui a même pas dit de la fermer..
Pluie torrentielle lui même, trouva cela anormal..
Il prit une pie sur le tas de gibier et décida de s'éclipser
pour aller patrouiller seul. Voila qui lui changerais peut
être les idées.
Il sorti du camp et fonça en direction de la forêt. La
solitude, il l'adorait même s'il avait changer du tout
au tout. Il lui restait cela de son ancien lui. Il marchait
tranquillement en fessant le vide autour de lui. Il arriva
près d'un rocher et il s'y assoya. Il fixa l'horizon repensant
à sa vie d'avant et se demandait comment il pouvait être
comme cela..
Sa vue changea et il regarda le paysage avec son regard
à détectionde chaleur. Promenant son regard sur le doux
paysage, il remarqua soudain une tache rouge qui bougeait
au loin. Ceci le fit émergerde ses pensées. Il huma l'air.
Pas d'odeur des clans. Il s'approcha et pris l'intrus par
derrière. Il miaula et l'intrus se retourna. Il ne l'avait jamais
déjà vu. Il la fixait avec son regard qui changeait constamment
de couleur. Il n'aimait pas les intrus. Il s'en méfiais, et s'en
méfierais toujours.. Il sorti pas les griffes. Il ne voulait pas
se battre, tout de même, pas aujourd'hui.

«Je suis Pluie Torrentielle, et toi?»

Elle paraissait hésité.. Il lui ajouta sur un ton plus assurer;

«Tu peux me répondre, je ne te mangerais pas.»



○●○●○●○●○●○●○●○●○●○●○●○●○●○●○●○●○●○

My Favorites Lovers <3:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://prix-de-la-liberte.forum-canada.com/login
Invité
Invité



MessageSujet: Re: The leniency is a present. Take advantage there! [Pv. Comète.]   Dim 22 Avr - 19:07

Cela faisait un petit moment que je me baladais au grès du vent, allant de çà et là comme à mon habitude. Mon ventre grognait, signe que je n’avais pas mangé depuis une demi-journée au moins. Mes pas m’amenèrent sur une vaste colline à la végétation luxuriante, quel chance ! Les proies devaient être nombreuses dans un endroit comme celui-ci. Je cherchai du regard un éventuel mulot ou souris à me mettre sous la dent. Rien à l’horizon, dommage. Mes pattes s’avancèrent pour continuer ma quête de nourriture quand une voix résonna dans ma tête.

- Sur ta droite gamine …

Je tournai aussitôt la tête sur le côté indiqué par mon esprit, mais il me fallut quelques secondes supplémentaire pour pouvoir enfin apercevoir une mésange picorant le sol. Je remerciai aussitôt Reaver intérieurement, ce chat avait vraiment un œil de lynx.
Je me mis en position de chasse comme je l’avais appris il y a quelques mois, m’approchant lentement de l’oiseau, je m’élançai sur lui une fois assez proche. Manque de chance, l’animal m’entendu au dernier moment et s’envola. Ne me découragea pas, je continuai ma course en grimpant sur l’arbre le plus proche et sauter sur ma proie. Victoire ! Ma mâchoire se resserra autours de la mésange, puis arrivé par terre, je l’a posa délicatement.

- C’est l’heure de mangé ! Dis-je joyeusement.

En guise de réponse, l’oiseau battit faiblement des ailes et… parvint à s’échapper… Zut, je ne l’avais pas complétement achevé …

- Ksh Ksh Ksh, dommage, c’était une jolie course. Mais pour manger une proie, pense à la tuer, c’est mieux. Ricana l’esprit.

Soupirant, je ne répondis rien. Ma foi il avait raison, il fallait que je fasse plus attention. Tant pis. Je me remis à ma quête de proie, vagabondant à droite à gauche, quand soudain je sentis un présence juste derrière moi, puis un miaulement. Je fis volte-face, les oreilles en arrière en signe de peur. C’étit un chat, un chat avec des yeux… de toute les couleurs ! Mes oreilles se redressèrent, curieuse.

«Je suis Pluie Torrentielle, et toi?»

C’était donc un chat de clan… Mais fallait-il que je dise mon nom aussi … J’implorai Reaver de me dire quoi faire, je ne voulais pas faire de faux pas. Mais ce dernier me répondit simplement de me débrouiller… Voyant que j’hésitais, le dénommé Pluie Torrentielle continua :

«Tu peux me répondre, je ne te mangerais pas.»

Confiante à mon tour, je répondis joyeusement.

- Je m’appelle Comète ! Et je ne viens pas d’un Clan ! Enchanté !

Puis soudain, je sentis un soupir de désespoir émaner de l’esprit, « Il le sait tête de nœud que tu n’es pas d’un Clan… Il sent ton odeur.. .». Voilà encore une chose que j’ignorais. On en apprend tous les jours comme on dit…

- Vous avez de jolis yeux monsieur, ils sont très beaux ! Lançais-je toujours avec bonne humeur.
Revenir en haut Aller en bas
Bourreau des Assassins
Vivy, la killer et la top fan de Steve McGarrett <3
avatar

Messages : 423
Date d'inscription : 18/01/2012
Age : 19
Localisation : In the dream.

Feuille de personnage
Vous et les Autres:
Mentor/Apprenti: Aucun
Rang: Guerrier

MessageSujet: Re: The leniency is a present. Take advantage there! [Pv. Comète.]   Dim 22 Avr - 20:51

- Je m’appelle Comète ! Et je ne viens pas d’un Clan !
Enchanté !
Miaula t-elle. Vous avez de jolis yeux
monsieur, ils sont très beaux !
Continua t-elle heureuse.

Pluie Torrentielle ricana. Mais pas d'un rire noir. D'un rire
gentil. Il fixa la chatte de son regard coloré. Il referma
ses yeux et les r'ouvras. Ses yeux redevinrent bleus.

«Enchanté, Comète. Voici mes vrai yeux. Et je sais que
tu n'es pas d'un clan. Ton odeur n’appartiens à aucun d'eux.»


Le ventre de la chatte gronda. N'avait-elle pas mangé?
Ouais, après tout quand on n'est pas dans un clan, on
a pas le ventre plein pendant la saison des feuilles vertes.
Pluie Torrentielle referma les yeux et les r'ouvrit pour,
par la suite scruter le paysage. Une tache rouge apparut
à ma gauche. Je me concentra sur la tache. De grandes
oreilles, une queue touffue. Un joli lapin dodu. J'éprouva
de la satisfaction.
Je m'approcha à pas furtifs. Pas un son. La forêt retenait
son souffle attendant de voir le résultat de mon futur
saut. Pluie Torrentielle compta 4 longueurs de queue de
souris le séparent de sa proie. S'était amplement assez.
Il prit son élan, banda ses muscles et sauta. Il atterrit
sur sa proie qui ne le vu point arriver. Il lui prit la tête
entre ses dent et lui brisa la nuque d'un coup sec de
mâchoire.
Se retournant, il poussa sa proie vers la chatte.
Bon, il enfreignait le code du guerrier mais s'était pour
une bonne cause. De plus, personne n'en saura rien et
ce n'était pas pour un clan ennemi.
Retournant à sa place, Pluie Torrentielle s'assoya et
remit sa vision normale.

«Aller, un cadeau. Cela m'offusquerais que tu ne le mange pas.»

«Tu adore enfreindre les règles hein?» La voix de Feu
Follet lui résonna dans la tête. Celui-ci lui décrocha un
regard. «Mais bien sûr. Les règles sont là pour être
enfreindre un jour. Mais, personne n'en saura rien,
n'est-ce pas?» Un miaulement lui approbait que tout
ceci resterait entre eux.

○●○●○●○●○●○●○●○●○●○●○●○●○●○●○●○●○●○

My Favorites Lovers <3:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://prix-de-la-liberte.forum-canada.com/login
Invité
Invité



MessageSujet: Re: The leniency is a present. Take advantage there! [Pv. Comète.]   Lun 23 Avr - 19:08

«Enchanté, Comète. Voici mes vrai yeux. Et je sais que
tu n'es pas d'un clan. Ton odeur n’appartiens à aucun d'eux.»


Comme l’avais effectivement affirmé Reaver … Tiens ? Il peut donc changer de couleurs d’yeux ! C’était super chouette !
Puis soudain, mon interlocuteur s’en alla plus loin pour une raison qui m’était étrangère. J’allais le précéder quand une voix dans ma tête résonna.

« Bouge pas d’ici et profite ksh ksh. »


Ne pas bougez ? Mais pourquoi ? Je ne comprenais rien à ce que Reaver me racontait… Puis je vis Pluie torrentielle au loin bondir sur quelque chose pour ensuite revenir vers nous avec … Avec un lapin ! Le matou le déposa et poussa la proie vers moi.

«Aller, un cadeau. Cela m'offusquerais que tu ne le mange pas.»


« Oh merci beaucoup ! Je croyais que les clans ne devait s’occuper que de leur clans, mon Esprit m’a encore dit des bêtises il faut croire. En tout cas merci beaucoup ! »

« Et oh je ne dis jamais n’importe quoi Gamine, mets-toi bien ça dans le crâne … »


Je me jetai sur la proie, l’engloutissant. Voilà pourquoi il fallait que j’attende et profite, quelqu’un m’apportant de la nourriture sans que je ne demande rien. Mais si mon esprit avais dit juste, pourquoi Pluie Torrentielle m’avait-il chassé une proie ?...

« Vous devez vraiment être quelqu’un de gentille pour aider quelqu’un qui ne doit pas être de votre Clan. Puis-je moi-même me rendre utile pour quelque chose avant de vous rendre l’appareil ? »


[HRP : désolée, court >>'' ]
Revenir en haut Aller en bas
Bourreau des Assassins
Vivy, la killer et la top fan de Steve McGarrett <3
avatar

Messages : 423
Date d'inscription : 18/01/2012
Age : 19
Localisation : In the dream.

Feuille de personnage
Vous et les Autres:
Mentor/Apprenti: Aucun
Rang: Guerrier

MessageSujet: Re: The leniency is a present. Take advantage there! [Pv. Comète.]   Lun 23 Avr - 21:58

« Oh merci beaucoup ! Je croyais que les clans
ne devait s’occuper que de leur clans, mon
Esprit m’a encore dit des bêtises il faut croire.
En tout cas merci beaucoup ! »


Pluie Torrentielle y repensa. L'esprit de
Comète ne lui racontait pas de bêtise, sur
ce coup là. Le matou regarda l'esprit de la
jeune femelle. Il avait l'air sérieux. Du genre
qui donne des ordres.
La femelle noire et blanche sorti Pluie
Torrentielle de ses pensées quand elle
se jeta littéralement sur la proie.
Il ne restait plus rien du lapin après quelques
bouchées. Elle mourrait de faim, apparemment.
Savait-elle chasser..?

« Vous devez vraiment être quelqu’un de gentil
pour aider quelqu’un qui ne doit pas être de votre
Clan. Puis-je moi-même me rendre utile pour
quelque chose avant de vous rendre l’appareil ? »


Pluie Torrentielle ne dut pas réfléchir longtemps.
Même Feu Follet connaissait la réponse. Pluie n'était
vraiment pas du genre à profiter des autres.

«Bien sûr que non. Mais j’apprécie votre geste.
Bien des chats aurait pris le lapin et seraient partis.
C'est l'intention qui compte.»


Portant son regard sur Feu Follet, Pluie Torrentielle
déclara;

«Mais où son mes manières. Voici Feu Follet.»


[HRP : Pas grave ^^]

○●○●○●○●○●○●○●○●○●○●○●○●○●○●○●○●○●○

My Favorites Lovers <3:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://prix-de-la-liberte.forum-canada.com/login
Invité
Invité



MessageSujet: Re: The leniency is a present. Take advantage there! [Pv. Comète.]   Mar 24 Avr - 11:56

«Bien sûr que non. Mais j’apprécie votre geste.
Bien des chats auraient pris le lapin et seraient partis.
C'est l'intention qui compte.»


Je lui souris à nouveau, Pluie torrentielle avait sacrifié son temps et une partie de son énergie pour moi, cela me touchait beaucoup. Puis, le chat ébène à mes côtés me dit par télépathie :

« Rappel-moi pourquoi tu n’as pas fait de même ? »

« Parce que… parce que je ne sais pas… » Répondis-je hésitante.

Il soupira, lui qui était habitué à voler la nourriture aux autres sans demander son reste, cela changeait.

«Mais où son mes manières. Voici Feu Follet.»

Oh alors voici son esprit. Je fis un signe de tête en guise de salutation. Son pelage était d’un blanc éclatant… cela contrastait sur le fait qu’il soit un esprit, on aurait dit un ange gardien comme cela. D’ailleurs en y pensant, il était presque totalement opposé à Reaver au niveau du physique, lui qui était de couleur ébène aux yeux bleus… En parlant de ce dernier, je montrai de la queue le chat ébène.

« Et voici Reaver ! Il n’est pas très gentil parfois, mais au fond, c’est un chouette chat ! »

Je reçu une tape derrière la tête de sa part avec un « La ferme gamine » en supplément. Malgré les apparences, je le prenais pour de l’affection, me retournant donc pour lui adresser un sourire.

« Et elle n’est pas très futé. Mais dites-moi, votre Clan doit être plus que prospère pour que vous puissiez vous permettre ce genre d’acte. » Lança-t-il d’un ton mesquin et un sourire de coin.

Intrigué, je le regardais mon esprit avec un air interrogateur. Quand il lançait ce genre de phrase, ça partait souvent à la bagarre ensuite. Soupirant intérieurement pour ne pas que cela arrive, nous attendions tous deux la réponse d’un des deux chats devant nous.
Revenir en haut Aller en bas
Bourreau des Assassins
Vivy, la killer et la top fan de Steve McGarrett <3
avatar

Messages : 423
Date d'inscription : 18/01/2012
Age : 19
Localisation : In the dream.

Feuille de personnage
Vous et les Autres:
Mentor/Apprenti: Aucun
Rang: Guerrier

MessageSujet: Re: The leniency is a present. Take advantage there! [Pv. Comète.]   Mar 24 Avr - 22:51

« Et voici Reaver ! Il n’est pas très gentil parfois,
mais au fond, c’est un chouette chat ! »


Affichant un sourir à l'intention du matou
nommé Reaver, Pluie Torrentielle se dit
qu'il ne devait pas être aussi pire que
cela.. Mais celui ci donna une taloche
derrière la tête à Comète.

« Et elle n’est pas très futé. Mais dites-moi, votre
Clan doit être plus que prospère pour
que vous puissiez vous permettre ce
genre d’acte. »

Lança-t-il avec un sourire de coin.

Comète regarda avec intrigue son ami.
Quand elle reposa son regard sur Pluie
Torrentielle, celui-ci se demanda si cela
était une question piège.

«N'embarque pas dans son petit jeu. Reste
sur tes gardes.»


Les paroles de Feu Follet résonnait dans
la tête de Pluie torrentielle, tel un écho
au milieu d'un ravin. Pluie repensa 2 fois
à ce qu'il allait répondre à l'esprit. Il opta
pour la vérité. Sur un ton assuré, il regarda
Reaver et lui répondit;

«Je n'ai rien à cacher. Mon clan se porte comme
un charme. Bien que ceci ne sois à l'encontre
du code du guerrier, je sentais que tu en avais
vraiment besoin.»


Il avait détourner son regard pour le posé
sur la femelle afin de prononcer ses dernières
paroles. Il se sentait d'une extrême gentillesse
aujourd'hui. Il n'éprouvait aucun regret vis-à-vis
l'infraction au code sacré de ses ancêtres. Il
avait agit, non par pitié, mais par gentillesse.
Le vent souffla dans son pelage et Pluie leva la
truffe au Vent. Il senti la douce brise soulever
sa fourrure et l'animé. Comme il adorait cette
sensation. Feu Follet fut parcourut d'un frison.
Le guerrier regarda son acolyte. Il avait senti
quelque chose. Le matou tigré huma l'air à son
tour. Une odeur acre lui envahi les narines.
Forte et distincte.
Le pelage de Pluie Torrentielle se hérissa d'un
coup. Ses griffes sortirent et son regard changea.
Un bleu azur apparut suivit d'un rouge éclatant.
Un vert vif secondé par un violet pâle. Il avait
utiliser son pouvoir. Il fixa un espace derrière
la chatte blanche et noire.
Un grand animal s'y dessina. Sang chaud et
odeur acre digne d'un mangeur de charogne.
Cher maître renard, vous êtres démasqué!
Le guerrier tigré prit son élant et en un éclair,
sauta par dessus la solitaire et son esprit pour
atterir devant le carnivore. Il grondait déjà.
Le matou feula et engagea le combat avec le
grand prédateur.

○●○●○●○●○●○●○●○●○●○●○●○●○●○●○●○●○●○

My Favorites Lovers <3:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://prix-de-la-liberte.forum-canada.com/login
Invité
Invité



MessageSujet: Re: The leniency is a present. Take advantage there! [Pv. Comète.]   Mer 25 Avr - 14:56

«Je n'ai rien à cacher. Mon clan se porte comme un charme. Bien que ceci ne sois à l'encontre du code du guerrier, je sentais que tu en avais vraiment besoin.»

Pluie torrentielle avait répondu avec tact et franchise, soutenant le regard de l’esprit moqueur.

« Tssst. » Fit se dernier, non sans garder son sourire de coin.

Je cru pendant quelques instant que Reaver fut vexé par les dernière paroles du chat de clan " je sentais que tu en avais vraiment besoin ". C’est vrai que mon apparence peut montrer une certain faiblesse, néanmoins je savais chasser et me débrouillé, je ne le pris pas mal pour autant n’étant pas comme l’esprit. Pourtant cela devait être autre chose… De la pitié peut être ? Oui sûrement, c’était bien le genre du chat ébène.
Le vent se leva, emportant quelques feuilles des buissons, elles flottaient paisiblement jusqu’à se coller à un arbre ou retomber par terre quelques mètre plus loin. Puis soudain, tout le monde se mit à renifler l’air, y compris Reaver. Je fis de même à mon tour, sentait une odeur étrange que je ne parvint pas à discerner.

« 1èr question : De quel animal vient cette odeur ? » Fit l’esprit avec un ton moqueur, sans bouger d’un pouce.

Je réfléchie quelques secondes. Il me semblait que le blaireau possédait une odeur plus forte, donc non. Un cheval non, et un mouton non plus. Tout d’un coup, le pelage de Pluie Torrentielle se gonfla en un instant, sortant les griffes et les crocs, prêts à l’attaque.

« Je sais ! » M’écriais-je alors « C’est un renard ! »

Je gonflai alors mon poitrail, fière de ma réponse. Pourtant Pluie Torrentielle, lui, n’y faisait pas attention, sautant au-dessus de ma tête secondée par Feu Follet.

« Bien bonne réponse. Seconde question : En cas d’attaque de Renard, quel attitude adopté ? » Fit Reaver, son sourire, toujours dessiné le long de son visage.

« Hum… et bien.. .On court très vite et très loin ?... » Répondis-je hésitante.

« Mauvaise réponse car il nous poursuivra jusqu’à ce que mort s’ensuive. Dommage tu avais trois réponses possibles. » Il fit volte-face pour se retrouver face au canidé, les crocs à découvert. Je fis de même, tout en l’écoutant parler « 1 : si tu sais où se trouve son terrier, rends-toi là et attaque sa progéniture si il en a. 2 : si tu es seul, monte sur un arbre et attaque le depuis le haut. 3 … » il termina à voix basse « Si vous êtes en groupe, laisse les autres faire le boulot et achève le en lui arrachant le gosier ».

A peine eut-il finit sa phrase qu’il s’élançât vers l’ennemi. Ce dernier tenta de le mordre, mais sa mâchoire claqua près du félin qui l’évita avec finesse tout en plongeant ses griffes dans l’une de ses pattes arrière. Le renard poussa un cri de douleur, et eu à peine le temps de se libéré que le matou ébène était déjà hors de porté
Je restai en arrière, ne sachant que faire. Je n’avais jamais eu l’occasion de me battre contre un renard, j’employais systématiquement mon pouvoir. Néanmoins pour cette fois, Reaver m’avait conseillé de ne pas l’utiliser en présence d’autre chat, au cas où. Je restais donc en position de garde en attendant une ouverture qui puisse me permettre d’atteindre la gorge de l’ennemi.
Revenir en haut Aller en bas
Bourreau des Assassins
Vivy, la killer et la top fan de Steve McGarrett <3
avatar

Messages : 423
Date d'inscription : 18/01/2012
Age : 19
Localisation : In the dream.

Feuille de personnage
Vous et les Autres:
Mentor/Apprenti: Aucun
Rang: Guerrier

MessageSujet: Re: The leniency is a present. Take advantage there! [Pv. Comète.]   Mer 25 Avr - 21:38

« Bien bonne réponse. Seconde question : En cas
d’attaque de Renard, quel attitude adopté ? »

Fit l'esprit de la solitaire.

« Hum… et bien.. .On court très vite et très loin ?... »
Répondit la chatte.

« Mauvaise réponse car il nous poursuivra jusqu’à ce
que mort s’ensuive. Dommage tu avais trois réponses
possibles. »
« 1 : si tu sais où se trouve son terrier,
rends-toi là et attaque sa progéniture si il en a. 2 : si tu es
seul, monte sur un arbre et attaque le depuis le haut. 3 … »
Baissant la voix, il continua; « Si vous êtes en groupe,
laisse les autres faire le boulot et achève le en lui arrachant
le gosier ».


«Tu avais raison Pluie. Cette chatte ne sait pas se défendre.
Elle a besoin de son esprit pour se débrouiller. De plus, il lui
apprend la lâcheté.»
Déclara Feu Follet ironique.

Reaver sauta sur le renard. Le renard se tordit pour claquer
sa mâchoire sur le matou ébène. Il ne réussit cependant qu'a
capturer de l'air. L'esprit s'attaqua à la patte postérieure du
fauve. Celui ci hurla de douleur. Profitant du temps que
l'animal roux baissait la tête pour regarder le solitaire, Pluie
Torrentielle se précipita sur la tête du canidé. Il fit un geste
permettant de crever l'oeil gauche de son adversaire. Il
s'accrocha de toute ses forces à la tête de l'animal car
celui-ci leva la tête pour crier sa douleur. Le guerrier trancha,
à l'aide de ses griffes, en lambeaux le dessus de la tête de
sa victime.
Il croisa le regard de Comète. Ce seul instant permis au
matou tigré d'être frappé contre un arbre et d'être écraser
sous le poids du renard.
Pluie Torrentielle étouffait. Il était coincé sous une tonne de
chair, de viande, d'os, d'organes et de fourrure qui empestait
la charogne.
Seule la vois de Feu Follet lui indiquait qu'il était encore en vie.
«Pluie!» Sa tête lui tournait. Son souffle lui manquait.
Il aurait du faire fuir cette chatte alors il n'aurait pas croiser
ce renard. Sa gentillesse d'envola d'un coup. S'il restait en
vie, il savait ce qu'il ferait par la suite..

○●○●○●○●○●○●○●○●○●○●○●○●○●○●○●○●○●○

My Favorites Lovers <3:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://prix-de-la-liberte.forum-canada.com/login
Invité
Invité



MessageSujet: Re: The leniency is a present. Take advantage there! [Pv. Comète.]   Jeu 26 Avr - 18:20

Le combat battait son plein, le renard se débattait de tous les côtés pour lutter contre les assauts des félins. Soudain, il hurla de douleur, se crie était encore plus profond que celui que Reaver avait pu lui tirer il y avait quelques instant. Du sang coulait sur sa joue, Pluie torrentielle accroché sur sa tête, se battant pour ne pas tomber. Ce crie me déchira le cœur, le canidé devait passer les pires moments de sa vie, ne voyant plus qu’à moitié le monde qui l’entourait. J’aurais dû utiliser mon pouvoir… Cela ne serait pas arriver. Pourtant je ne bougeais pas, restant en garde. Fallait-il que j’appelle Reaver ? Oui, il saura quoi faire, j’en étais certaine. Je m’apprêtai à me lancer à sa rencontre, quand mon regard croisa celui de Pluie Torrentielle.
M’arrentant, je ne sus décrypté l’émotion qu’il essaya de me transmettre, mais ce moment lui fut fatale. L’animal roux envoya valdingué le chat de Clan avant de l’écraser sous son poids démesuré pour un chat des forêts. Le pelage du rouquin masquait complétement Pluie Torrentielle, nous laissant deviner si il était toujours des nôtres ou non.

«Pluie!»

Feu Follet se jeta contre le renard, essayant tant bien que mal à le forcer de bouger sa graisse de son hôte. Une fois encore, je restai coi devant la scène qui se présentait devant moi. Reaver quant à lui, se posta devant les deux combattants s’acharnant l’un contre l’autre.

« Ooooh, pauvre petite chose. » Lança-t-il d’une fausse voix désolée à l’attention du chat écrasé parmi plusieurs kilos de graisse.

« Mais fait quelques chose enfin ! Tu vois bien qu’il va mourir ! » M’écriais-je à m’en éclater les poumons.

Le chat ébène me fixa du regard, toujours avec son sourire de coin dessiné le long de sa joue. Puis il s’asseya, mettant sa queue autours de ses pattes et tourna la tête vers la bataille, semblant se délecter de la scène qu’il était en train d’observer.
J’eu un mouvement de recul, Reaver n’allait rien faire quoique ce soit pour le guerrier, semblant me dire qu’il fallait que je me débrouille de temps à autre. Que faire ? Utiliser mon pouvoir, ou aider Feu Follet à chasser le renard ? Dans le premier cas, le renard pourrait s’en tirer sans d’autres dégâts, mais pour la seconde option, c’était une autre histoire.

« Qu’en a tu à faire de l’un comme de l’autre ? » Me fit L’esprit par pensé « Choisie en un… ou aucun, c’est toi qui voit Ksh ksh ksh . »

C’était vrai après tout, je pouvais partir et ne oublier cette histoire, les laissant tous en plan.
Ayant pris a décision, je m’élançai du coté… Du renard.
Mes pattes se posèrent sur son pelage tacheté de rouge et poisseuse. Il semblait émaner de mes pattes un halo blanc, apaisant. Je murmurai tout bas :

« Là… C’est finie maintenant … »

Les muscles du canidé se raidirent, pour ensuite se relâché. L’animal semblait avoir les paupières lourdes, arrêtant toute forme de lutte ou de riposte quel qu’elles soient. Il se leva, ses mouvements semblaient lents et dénué de toutes forces physiques, laissant ainsi le guerrier respirer enfin l’air et voir le ciel couvert de nuage moutonneux.
M’approchant du renard, je me mis sur mes pattes arrière afin de mettre ma patte droit sur l’œil meurtri du l’animal roux.

« Je suis navrée. Je comprends que tu ne me pardonneras pas, j’aurais pu l’évité. »

Ma voix resta toujours calme et douce avec une pointe de regret au fond de la gorge. L’intéressé ne répondit rien, me regardant de son unique œil vide. Il reprit le pas, s’enfonçant petit à petit dans la forêt.

Revenir en haut Aller en bas
Bourreau des Assassins
Vivy, la killer et la top fan de Steve McGarrett <3
avatar

Messages : 423
Date d'inscription : 18/01/2012
Age : 19
Localisation : In the dream.

Feuille de personnage
Vous et les Autres:
Mentor/Apprenti: Aucun
Rang: Guerrier

MessageSujet: Re: The leniency is a present. Take advantage there! [Pv. Comète.]   Jeu 26 Avr - 23:29

Le poids qui retenait Pluie Torrentielle au sol se
raidit. Le guerrier entendit un «Crac» ténu. Il
voulu crier de douleur quand celle-ci lui traversa
la patte. D'un coup, le poids disparu et la douleur
s'accentua. Comète se tenait devant l'animal et
lui tenait un oeil. Mais, pas n'importe lequel. Celui
que le guerrier avait griffer.

« Je suis navrée. Je comprends que tu ne me
pardonneras pas, j’aurais pu l’évité. »


Pluie Torrentielle vit le renard s'en aller tranquillement
dans la forêt. Le matou tigré feula en direction du
prédateur. Il regarda le renard avec interrogation
et rage. Feu Follet allât voir son acolyte. Il avait
vécu un sang d'encre. Le guerrier fixa rageusement
Comète ainsi que Reaver.
Il avait désormais une dent contre eux. Il fit un pas
en avant et ce pas lui arracha une grimace.
Feu Follet fronça le nez. Il partageait les mêmes
douleurs après tout. Pluie Torrentielle leva la
patte pour ne pas qu'elle ne touche le sol.
Afin de ne pas faire souffrir plus son ami. Il feula en
direction de Comète.
Feu Follet prit la défense de la femelle mais Pluie ne
l'écoutait plus. Il ignora sa douleur et fonça sur la solitaire.
Il sauta griffes sorties et attrapa sa cible. Il la prit par le
dos et commença à la griffer et la mordre.
Les cris de Feu Follet retentissait dans l'air. Finalement,
Pluie Torrentielle lâcha prise et recula de quelques pas.

«Tu n'es qu'une simple lâche !» Feula t-il.

Feu Follet intervint avant qu'une autre bataille s'en suive.

«Pluie ! Viens, nous retournerons au camp et ferons notre
rapport. La guérisseuse s'occupera de ta patte.»


Mais Pluie Torrentielle ne voulait pas écouter. Quand il
entendit le mot guérisseuse, il pensa immédiatement à
Tempête Blanche, la belle guérisseuse qu'il avait rencontrer
quelques jours plutôt. Mais, même elle ne pouvait rien
contre la rage de Pluie. Il confrontait Comète et Reaver,
tour à tour, du regard.

○●○●○●○●○●○●○●○●○●○●○●○●○●○●○●○●○●○

My Favorites Lovers <3:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://prix-de-la-liberte.forum-canada.com/login
Invité
Invité



MessageSujet: Re: The leniency is a present. Take advantage there! [Pv. Comète.]   Ven 27 Avr - 17:19

J’entendis Pluie Torrentielle feuler derrière moi. Apparemment, il avait passé un mauvais quart d’heure. Feu Follet était près de lui, tandis que le matou de clan nous dévisagea, moi et Reaver, d’un air peu enthousiaste. Il fit n pas, ce qui parut être le bout du monde pour lui. Sa patte avait de plus, une forme étrange. Je m’apprêtai à m’approcher du guerrier quand l’esprit ébène me fit comprendre d’un mouvement de queue que j’avais meilleure de ne rien faire pour l’instant. Un nouveau feulement retenti, cette fois-ci elle me fut destinée, suivit de suite par des pas sourd et rapide qui s’élança dans ma direction. A voir son regard, ce n’était pas un câlin qu’il voulait me faire, pourtant je ne bougeai pas, regardant Pluie Torrentielle qui luttait pour s’avancer malgré sa patte endolorie, la rage le rendait aveugle, mais je ne fis rien.
Soudain mon dos me lança des douleurs insupportables, Le guerrier rayé me martelait, griffant les touffes de poils qui passait par là, mordant ce qui lui venait sous le nez. Ensuite je sentis l’odeur de l’esprit noir près de nous. Puis la douleur s’estompa, le chat de clan avait lâché prise.

«Tu n'es qu'une simple lâche !» Me lança-t-il avec toute la rancœur qu’il éprouvait.

Pour… Pourquoi donc ? Était-ce parce que je n’avais pas pris part au combat ? Parce que je faisais tout pour ne pas les gêner ?...
Je ne comprenais pas le sens de ses mots, je n’arrivais pas à tout remettre dans l’ordre… Comment aider quelqu’un quand la seul aide que vous pouvez lui apporter est votre non-présence ?
Sentant des poils m’effleurer, je levai la tête. Reaver s’était posté devant moi, défiant le guerrier du regard avec une lueur malicieuse.

« Nous ne sommes pas responsables des blessures d’un félin de Clan qui ne respectent même pas ses propres règles et qui oublie trop vite qu’un apprenti ne se bat pas contre un tel prédateur dès son premier entrainement. » Fit-il en regardant le guerrier avec pitié.

Apprenti… Oui… Il me semblait que le matou ébène m’en avait déjà touché quelques mots…
Des chats qui commençaient leur entrainement de guerrier pour savoir nourrir et protéger leur clan, mais je n’en savais plus. Les Clan furent toujours pour moi un grand mystère qui le restera peut-être encore longtemps. Le Code du guerrier, les rivalités au siens des environs… Tout cela me dépassait très vite, mais Reaver m’avais assuré que c’était normal. Si on ne naissait pas dedans, comprendre cela depuis l’extérieur était compliqué.

« Par contre, si ce même félin venait à remplir ces devoirs et à chasser deux autres chats squattant sur ce que vous appelez « vos territoires », nous serions ravis de lui tordre ses trois autres pattes. »


C’était une menace, et non voilé. Reaver avait le don pour titiller ses adversaires, et l’un d’entre eux était déjà aveugler par la rage. « SI tu voulais encore faire ami-ami, oublie gamine, il faut qu’on se taille » Fit l’esprit noire par pensée. Ce dernier s’élança vers Feu Follet, dès qu’il fut à sa portée, il feigna de lui porta une attaque avec ses griffes afin de les enfoncés dans la patte meurtrie de Pluie Torrentielle.

« Enfin de toute façon, tout ce que je viens de dire, tu le savais n’est-ce pas ? » Lui murmura Reaver au creux de son oreille avec une pointe de sarcasme et de cynisme au fond de la voix.

Revenir en haut Aller en bas
Bourreau des Assassins
Vivy, la killer et la top fan de Steve McGarrett <3
avatar

Messages : 423
Date d'inscription : 18/01/2012
Age : 19
Localisation : In the dream.

Feuille de personnage
Vous et les Autres:
Mentor/Apprenti: Aucun
Rang: Guerrier

MessageSujet: Re: The leniency is a present. Take advantage there! [Pv. Comète.]   Sam 28 Avr - 1:28

« Nous ne sommes pas responsables des blessures
d’un félin de Clan qui ne respectent même pas ses propres
règles et qui oublie trop vite qu’un apprenti ne se bat
pas contre un tel prédateur dès son premier entrainement. »


Feu Follet décida de choisir son côté. Après avoir
défendu la solitaire, il lui fallait choisir son camp
et Reaver lui avait faciliter la tâche.. même ci
celle-ci était facile, déjà.

«Par contre, si ce même félin venait à remplir
ces devoirs et à chasser deux autres chats
squattant sur ce que vous appelez « vos
territoires », nous serions ravis de lui tordre
ses trois autres pattes. »


Alors là, Feu Follet feula. Il s'attaquait
verbalement à Pluie Torrentielle. Il était
exaspéré devant tant d’insouciance et de
provocations.

«Tu l'a dit toi même. Une simple apprentie
ne se bat pas comme un guerrier aguerrit en
un seul entrainement.»


Fixant Reaver, Pluie Torrentielle se prépara à
une attaque. Mais pas une aussi vive.. L'esprit
solitaire feinta Feu Follet et s'élança sur la matou
brun tigré. Des griffes acérées transperça la
chair de la patte déjà difforme et lui déchirait
la peau. Une douleur fit arracher un cri à Pluie
ainsi qu'à Feu Follet,puisque tout esprit est lié
aux douleurs de son camarade.

« Enfin de toute façon, tout ce que je viens
de dire, tu le savais n’est-ce pas ? »
Marmonna
lentement le matou noir.

Celui-ci eu beau se tordre de douleur, il résista
et plongea sur l'esprit adverse. Il ne ferait pas
d'exception cette fois-ci. Il roula avec l'esprit noir
dans un tas d'herbe bien verte. Feu Follet se tordit
et réussit à lui mordre la nuque. Il serra le plus
fort possible. Il tentait d'immobiliser sa cible. Il
s'était assez bien placer pour ne pas le tuer. Il
plaqua le félin au sol tout en gardant une prise
dans sa nuque et commença à lui labourer le
dos de ses griffes acérées.
Pluie Torrentielle se remit sur ses pattes. Il
regarda son esprit plaquer au sol son ennemi.
Il se retourna vers Comète. Il ne revint pas de
se qu'il venait de lui passer à l'esprit. Il chassa
ces pensées sinistres digne du Clan des Anges
du Néants de sa tête et s'avança non-nonchalamment
vers la chatte. Avec un sourir forcer, il regarda
la chatte.

«Tu vois, Comète, quand un chat de clan ne
te chasse pas immédiatement du territoire leur
appartenant, c'est qu'il est de bonne humeur.
Mais quand sa bonté s'évapore soudainement
il est bon de fuir.»


Il regarda le soleil. Bientôt midi. Le soleil était à
son zénith et la patrouille ne tarderais pas à partir
du camp. Il reporta son regard sur la solitaire.
L'odeur du renard divaguait encore dans l'air.
Elle ne tarderait pas à être repéré par des chats
de son clan. Il regarda où en était Feu Follet.
Même position.. Bien.

«Maintenant, c'est à ton tour de te tordre de
douleur.»
Dit-il ironique.

Il affaissa un coup de griffes rapide sur le flanc
droit de l'apprentie. Plus la douleur qu'elle devait
recevoir de son esprit, ce coup de griffe devait
faire mal..
Un bruit dans les buisson attira l'attention du chat
des Songes d'Espoir. Il n'eut pas besoin d'humer
l'air ou même d'utiliser son pouvoir pour savoir
qui en était à l'origine. Un chat gris émergea des
buisson flanqué d'une femelle moucheté et d'un
plus petit blanc comme neige. Feu Follet relâcha
enfin sa prise sur le matou ébène. Pluie Torrentielle,
quand a lui, il regarda Comète. Il ne lui voulait pas
de mal en fin de compte.. Enfin, pas qu'il rejetait la
faute sur elle.. Le chef de patrouille regarda Comète.

«Que font-ils ici, Pluie ? Et pourquoi es-tu si
amoché ?»
Miaula le chat gris.

Pluie Torrentielle ne dut pas penser trop longtemps
pour trouver une "excuse" pour plaider la cause de
la solitaire et la faire sortir d'un pétrin imminent.

«Aucune idée pour ce qui est de leur présence. Mais
pour ma patte,
dit le guerrier brun en la levant
du sol, Un renard a surgi de nulle part et m'a
flanquer sur un arbre.»


Le matou gris soupira et regarda Pluie Torrentielle.

«Nous allons devoir les chassés. Toi, je t'ordonne
de retourner au camp et d'aller te faire soigner.»


Le chat gris avança d'un pas mais Pluie le devança.

«Tu rêve, là, Serpents des Prés. Je finierais ce que
j'ai commencer.»


Il s'avança vers Comète. Il lui afficha un regard désolé.
Il aurait voulu lui présenté ses excuses, mais, étant dotté
d'un orgeuil sans faille et des regards des siens, il ne s'en
résolu point. De plus, comme l'avait dit Comète à l'intention
du renard, je comprends que tu ne me pardonneras pas...
Il fixa le sol et s'efforça de feuler avec rage et de prendre
une voix sévère.

«Solitaires, ne m'efforcer pas à devoir lever une fois de plus
une patte sur vous. Si vous ne partez pas immédiatement
de notre territoire, je ne préfère pas dire ce qui s'en suivra...»


Une fois de plus, Pluie éprouvait du regret et de l'amertume.
Il couvra la chatte d'un regard désolé.. Il se doutait que Reaver
lui en voudrait à en mourir et que s'ils se recroisaient un jour,
il finirait certainement ce qu'il avait commencer..

○●○●○●○●○●○●○●○●○●○●○●○●○●○●○●○●○●○

My Favorites Lovers <3:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://prix-de-la-liberte.forum-canada.com/login
Invité
Invité



MessageSujet: Re: The leniency is a present. Take advantage there! [Pv. Comète.]   Sam 28 Avr - 15:33

Tout alla très vite, trop vite pour moi…
Après son attaque, le chat ébène fut attaqué par les deux chats, finissant fixer au sol par Feu Follet qui lui labourait le dos avec force. Toute ses douleurs je les ressenties aussi, mais je ne dis rien, lui non plus. Reaver lui, se contentait de regarder droit devant lui sans rien dire et toujours avec son sourire qui était sa marque de fabrique. Je savais qu’il ne fallait pas que je m’élance vers lui pour le secourir, j’aurais eu les deux chats de Clan sur le dos et mon expérience dans les combats était mince.

«Tu vois, Comète, quand un chat de clan ne te chasse pas immédiatement du territoire leur appartenant, c'est qu'il est de bonne humeur. Mais quand sa bonté s'évapore soudainement il est bon de fuir.»

Non, sans blague, pensais-je. Je savais que parfois je ne comprenais pas tout, mais mon QI était suffisamment développer pour comprendre cela sans qu’on me l’explique… Je le regardais avec un air mauvais, ma foi, si il était suffisamment bornée pour ne pas comprendre que j’avais tout fait pour l’aider, tant pis pour lui. « Bien gamine, tu commences à avoir de bon réflexe de pensé » Me fit Reaver par télépathie. « Et toi tu ne devrais pas te sortir de là et leur montrer a quel point tu es un chat fort et intrépide plutôt que de me dire ce genre de truc ? » « Tu penses que je suis en train de faire quoi ? Compter les nuages ? ». Il n’avait pas tort, l’esprit ébène devait attendre le bon moment pour sortir de l’emprise du chat blanc. Ce fut Pluie Torrentielle qui nous sortit de notre discussion télépathique.

«Maintenant, c'est à ton tour de te tordre de douleur.»

C’est étrange, j’avais l’impression d’avoir en face de moi un psychopathe multirécidiviste… Peut-être avait-il des tendances schizophrènes ? Je lui crachai sur la figure, montrant les crocs, s’il ne l’avait pas encore compris je lui fit désormais savoir qu’il m’avais mise de mauvaise humeur, et que je ne comptais pas me laisser faire.
Mon adversaire affaissa ses griffes sur mon flancs, je surmontai du mieux que je le pus la douleur non sans laisser échapper une grimace. Profitant de ce coup de patte, mon coup se tordit afin que ma mâchoire puisse se fermer sur ces griffes indésirables, malgré tout, le guerrier avait dû recevoir de bien pire douleur que celle d’une jeune chatte qui venait à peine de connaître l’art du combat. Puis un bruit de feuilles écrasé et s’approcha rapidement de nous. Les deux chats lâchèrent chacun leur prise au moment où trois autres débarquèrent, tous faisant visiblement partie du même camp. Reaver n’attendis pas une seul seconde, à la fraction près ou il sentit les pattes de Feu Follet se relâcher, il se releva, faisant tomber le chat blanc et s’élança pour atterrir devant moi.

«Que font-ils ici, Pluie ? Et pourquoi es-tu si amoché ?»
«Aucune idée pour ce qui est de leur présence. »

« On était venu demander l’hospitalité voyons, n’était-ce pas évident ? » Fit Reaver ironique par pensée, sachant pertinemment dans quel pétrin il nous mettait si il avait osé le dire à voix haute.

« Mais pour ma patte, un renard a surgi de nulle part et m'a flanquer sur un arbre.»
«Nous allons devoir les chassés. Toi, je t'ordonne de retourner au camp et d'aller te faire soigner.»
«Tu rêves, là, Serpents des Prés. Je finirais ce que j'ai commencé. Solitaires, ne m'efforcer pas à devoir lever une fois de plus une patte sur vous. Si vous ne partez pas immédiatement de notre territoire, je ne préfère pas dire ce qui s'en suivra...»


Pluie Torrentielle faisant tout pour paraître un tant soit peu impressionnante, mais depuis quelques minutes, il nous regardait avec un air désolé, comme si tout ce qui s’était passé il y a quelques instants n’avait pas lieu d’être… Je m’efforçai de garder un air impassible et dénué d’émotion extérieur. Je fus prête à tourner les talons, quand Reaver me fit comprendre de ne pas bouger par un signe de queue.

« Je crois qu’il y a eu un malentendu messieurs. Notre but n’est pas de créer la moindre discorde pour si peu. Dit-il d’une voix plus sérieuse que d’habitude, mais avec ce léger air hautain qu’il avait toujours. »
Voyant que les chats l’écoutaient, il continua.

« A la base, ne devions aller chasser un peu plus loin, mais votre camarade ici présent eu l’extrême bonté de nous aider dans notre quête d’apaisement de notre ventre. Quand ensuite, arriva un renard, terrible prédateur qu’est ce canidé puant la charogne et ne comprenant que le langage de la violence et du sang. il fit une courte pause, Et comme votre ami félin vient de vous le dire, ce terrible renard c’en est pris à lui et ne s’est pas fait attendre pour lui casser la patte en deux. Nous hésitâmes à lui porter secours, car comme vous devez le savoir, les solitaires sont de natures méfiantes. Néanmoins le don de ce Pluie Torrentielle nous avait réchauffé le cœur et nous convaincu de l’aider, moi, et cette jeune femelle ayant à peine l’âge d’un apprentie. Quand soudain, le drame arriva !
Etant certain que l’arrivé du vil renard était de notre faute, votre camarde fut rendu aveugle par la rage et la douleur, nous infligeant des coups de griffes et de morsures dignes du prédateurs qui se tenait là il y a quelques instants, quand vous fûtes arrivé.
Je vous laisse juger le problème avec votre meilleur bon sens et mettre au clair ce malheureux malentendu. »


Le chat ébène devait avoir été un orateur hors pair dans sa vie, faisant des gestes pour accompagner ses paroles, mettant du ton au phrase de bataille, on se cru presque à un théâtre. Reaver s’asseya, la queue autours de ses pattes, attendant la réponse d’un des quatre félins qui se présentait devant nous. Quatre… Si un combat s’en gageait, nous n’avions aucune chance, même si l’esprit m’affirme le contraire. « Mais pourquoi on n’y est pas allé directement ? Qu’est-ce que tu cherches ?... » Fis-je sans comprendre ce qu’il manigançait. « Des excuses. »
Revenir en haut Aller en bas
Bourreau des Assassins
Vivy, la killer et la top fan de Steve McGarrett <3
avatar

Messages : 423
Date d'inscription : 18/01/2012
Age : 19
Localisation : In the dream.

Feuille de personnage
Vous et les Autres:
Mentor/Apprenti: Aucun
Rang: Guerrier

MessageSujet: Re: The leniency is a present. Take advantage there! [Pv. Comète.]   Sam 28 Avr - 17:45

« A la base, ne devions aller chasser un peu plus
loin, mais votre camarade ici présent eu l’extrême
bonté de nous aider dans notre quête d’apaisement
de notre ventre. Quand ensuite, arriva un renard,
terrible prédateur qu’est ce canidé puant la charogne
et ne comprenant que le langage de la violence et du
sang. il fit une courte pause, Et comme votre ami
félin vient de vous le dire, ce terrible renard c’en est
pris à lui et ne s’est pas fait attendre pour lui casser
la patte en deux. Nous hésitâmes à lui porter secours,
car comme vous devez le savoir, les solitaires sont de
natures méfiantes. Néanmoins le don de ce Pluie
Torrentielle nous avait réchauffé le cœur et nous
convaincu de l’aider, moi, et cette jeune femelle ayant
à peine l’âge d’un apprentie. Quand soudain, le drame
arriva !
Etant certain que l’arrivé du vil renard était de notre
faute, votre camarde fut rendu aveugle par la rage
et la douleur, nous infligeant des coups de griffes et
de morsures dignes du prédateurs qui se tenait là il
y a quelques instants, quand vous fûtes arrivé.
Je vous laisse juger le problème avec votre meilleur
bon sens et mettre au clair ce malheureux malentendu. »


Feu Follet secoua la tête en fermant les yeux. Les
voila balancé. Quand à Pluie, il continuait de fixer
Reaver. Il était en rogne contre lui. Il n'eut sûrement
jamais été aussi en colère contre un chat. "Ces sales
solitaires. Il me le paiera celui là."Prononça Pluie
Torrentielle. "Toujours s'en méfier." Lui répondit
Feu Follet. "Dans ce cas, fait attention à ce que tu
dira et ne lui donne pas ce qu'il veut."
Ce que Pluie Torrentielle ne comptait pas faire.
Serpent des Plaines le regarda soupçonneur. Pluie
Torrentielle ne mentirait pas.

«J'ai bel et attraper une proie pour eux. Il en est
en effet respectable alors qu'une gamine meurt de
faim alors que nous, valeureux félins de clans, sommes
très bien nourris. De plus, si je leur aurait pas servi
cette proie, seul le Clan des Étoiles sait combien ils
en auraient attrapés pour compenser. Quand ce
renard est arrivé, ces lâches sont rester en arrière.
Il n'y a que quand que j'étais prisonnier sous le
poids insoutenable du renard qu'ils eurent enfin
l'intelligence de lever le bout de leur griffes. Et
maintenant, quand vous êtes arrivés, je m'apprettais
à r'avaler mon geste et faire ce que j'aurais du faire
au départ.»


S'approchant de Comète, Pluie Torrentielle la gratifia
maintenant d'un regard sévère. Son esprit ne lui
donnait pas le choix. Il leva la patte et l'abbatit, griffes
sorties, pour déchirer la fourrure, la peau et la chair
de la chatte.

«Pars, maintenant.» Dit-il.

○●○●○●○●○●○●○●○●○●○●○●○●○●○●○●○●○●○

My Favorites Lovers <3:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://prix-de-la-liberte.forum-canada.com/login
Invité
Invité



MessageSujet: Re: The leniency is a present. Take advantage there! [Pv. Comète.]   Sam 28 Avr - 19:57

Mon sang ne fit qu’un tour après les paroles du chat de Clan. Nous ? Rester en arrière ? Reaver était le premier à se lancer à l’assaut du canidé ! Un sentiment d’injustice monta en moi, peut-être de la haine fut mélangé avec, je ne le su pas sur le coup. Puis pour me faire décanper, Pluie Torrentielle finit par trancher mon fourrure avec une de ces pattes. Je me libera rapidement, croc à découverts et les oreilles plaqués en arrière.

« Rester à l’arrière ? Reaver fut le premier à s’attaquer au renard ! Vous n’avez pas le droit de dire qu’il était resté en arrière ! Lui lançais-je, furieuse. Tsss, de toutes façon, ce lapin n’était pas vraiment un cadeau n’est-ce pas ? C’était juste pour nous garder à l’œil, même si tu aurais pu le donner au chatons de ton Clan qui eut aussi mourait peut-être de faim !»


« Du calme, ne t’énerve pas… » Me fit Reaver d’un ton Las.

« Laisse-moi parler ! Si je ne dis rien cette cervelle de moineau risque encore de dire n’importe quoi ! Mais très bien, la prochaine fois je te laisserais mourir sous un renard et te regardais agoniser lentement. Mieux ! Sous un monstre !»

« Ça suffit ! » Fit l’esprit en élevant la voix.

Cette ordre me suffit à me taire, je me rabattis sur ma personne, et tomba mes oreilles, comme un chatons venant de se faire prendre en flagrant délit. Puis-je pu constater l’effet de ma colère : Les chats qui venaient d’arriver furent maintenant en position d’attaque, prêt à bondir à tout instant à chaque battement de cil que nous ferons. « Désolée … » Fis-je à Reaver par Télépathie. Mais celui-ci ne répondu rien, avec une mine sérieuse, il regardait un à un les chats qui se présentaient devant nous. Tout cela me démoralisait. Pourtant, la journée semblait avoir bien commencé, pourquoi n’avions pas juste fait une rencontre et passer du temps ensemble avant de se quitter pour un nouveau lendemain ? Finalement nous n’aurions fait qu’un combat inutile qui ne nous aura apporté que des problèmes…

« Vous… vous n’êtes que des imbéciles et des égoïstes ! » Criai-je grâce aux dernières forces de haine qu’il me restait !

« La ferme je t’ai dit !! »

Je n’avais jamais vu Reaver autant furieux, et ce fut la cerise sur le gâteau. Je n’aurais jamais dû lui Je créer d’ennui, lui qui m’avais aidé depuis que je errais seul, non je n’aurais pas dû… Jamais dû…
Me ramassant encore plus sur moi-même, je ne dis plus rien, j’observai juste les guerriers opposés s’avancé lentement pour nous faire déguerpir… Je n’osai même plus regarder l’esprit en face…
Soudain, une odeur familière parvint à mes narines, une odeur de … charogne, et de sang… De sang ?
Tournant lentement la tête derrière moi, je ne parvins à voir qu’une touffe rousse passé à travers les fougères… Une touffe rousse ?!
Le renard bondit hors d’un buisson pour se posté à quelques queues de nous et des guerriers de clans. Visiblement remis en forme, grognant et montrant les crocs. Sans réfléchir, je couru devant lui, faisant barrage entre le canidé et les félins.

« Pousse toi petite, ce n’est pas contre toi que j’en veux. »

« Non arrête ! Tu vas te faire massacrer ! »

« Mon territoire, protégé… Il le faut. » Fit le renard, avant de s’élancer contre les chats.
Revenir en haut Aller en bas
Bourreau des Assassins
Vivy, la killer et la top fan de Steve McGarrett <3
avatar

Messages : 423
Date d'inscription : 18/01/2012
Age : 19
Localisation : In the dream.

Feuille de personnage
Vous et les Autres:
Mentor/Apprenti: Aucun
Rang: Guerrier

MessageSujet: Re: The leniency is a present. Take advantage there! [Pv. Comète.]   Sam 28 Avr - 23:48

« Rester à l’arrière ? Reaver fut le premier à s’attaquer
au renard ! Vous n’avez pas le droit de dire qu’il était resté
en arrière ! Lui lançais-je, furieuse. Tsss, de toutes façon,
ce lapin n’était pas vraiment un cadeau n’est-ce pas ? C’était
juste pour nous garder à l’œil, même si tu aurais pu le donner
au chatons de ton Clan qui eut aussi mourait peut-être de faim !»


« Du calme, ne t’énerve pas… » Miaula le matou noir.


Pluie aurait voulu lui dire que le lapin était vraiment un cadeau
mais elle ne lui donna pas le temps..

« Laisse-moi parler ! Si je ne dis rien cette cervelle de
moineau risque encore de dire n’importe quoi ! Mais très
bien, la prochaine fois je te laisserais mourir sous un renard
et te regardais agoniser lentement. Mieux ! Sous un monstre !»


« Ça suffit ! » Miaulant fortement son acolyte. Il avait
l'air à bout de nerfs.

Sur ce, elle se tut. Pluie senti une queue se poser sur son
épaule. Il se retourna et vit la femelle moucheté. Elle se
plaçait en position d'attaque tout comme Serpent des
Plaines et le jeune apprenti blanc. Le guerrier dut contre son
gré rester à l'arrière. Le regard du chat ébène passait mes
coéquipiers, un à un.

« Vous… vous n’êtes que des imbéciles et des égoïstes ! »
Hurla Comète.

« La ferme je t’ai dit !! » Répliqua son esprit.

Comme ils ont l'air en harmonie! Se disait Pluie. Le
regard du matou était aussi noir que son pelage. Décidément,
il était en pétard.. La chatte se recroquevilla sur elle-même
tandis que mes camarades s'avançaient lentement mais
sûrement vers les solitaires.
Puis, l'air changea. Il n'était plus lourd. Il empestait pour
être exact. L'odeur poisseuse du sang et d'une blessure
mal guérie que l'on sentait quelques fois dans la tanière
de la guérisseuse. Comète se retourna lentement. Elle
parut apercevoir quelque chose, apparemment..
Mais Pluie Torrentielle le reconnu aussitôt qu'il émergea du
buisson. Le renard qu'il avait blesser à l'oeil. Il montrait ses
crocs d'un air de défi. Ses prunelles étaient animées par un
désir. Un désir de vengeance et de meurtre.
La femelle blanche et noire courut devant le fauve au
pelage roux.

« Pousse toi petite, ce n’est pas contre toi que j’en
veux. »
Jappait le renard.

« Non arrête ! Tu vas te faire massacrer ! »
Répliqua Comète.

« Mon territoire, protégé… Il le faut. » Articula
une fois de plus, le renard.

Il s'élança de suite sur Pluie Torrentielle. C'est contre lui
qu'il en voulait. Pluie boitait toujours.. Il devra faire avec.
Les camarades de Pluie Torrentielle se jointent à lui. Ils se
battaient en groupe, comme un clan! Désormais, 8 chats
entouraient le renard. Ils se battraient jusqu'au bout.

«Ceci est notre territoire!» Feula Pluie Torrentielle avant
de s'élancer sur le renard suivit de Feu Follet.

Ils bombardèrent le renard de coups de griffes et de crocs avant
de se faire rejoindre par Serpent des Plaines et son esprit et du
jeune apprenti couleur neige. La chatte moucheté gardait un oeil
sur le combat et les solitaires.
Décidant d'en finir Pluie Torrentielle grimpa le corps du renard. Il
monta jusqu'à sa tête et lui mordit férocement une oreille. Il s'y
aggripa avec force et descendit le dessus de sa tête. Il devait
lutter contre la douleur de sa patte et des violents coups que
portait le renard pour le faire descendre de là.
À bout de forces, Pluie Torrentielle lâcha prise. Mais, il ne rentra
pas les griffes pour si peu. Il glissa le long du visage du renard
et réussit à lacéré son museau avant de tomber au sol.
Piteusement, il se leva et se traîna plus loin, en direction opposé
d'où se tenait les solitaires. Il fixait le renard
qui agonisait sous les coups de griffes porté par Serpent des
Plaines et son esprit suivit par les coups de Nuage de Colombe et
de Nuage de Souffre. Il ne voyait sûrement plus à l'heur qu'il est.
Il aurait mieux fait d'écouter Comète. Feula Pluie Torrentielle
en lui. Feu Follet l'avait rejoint. Il servait d'appuis à Pluie..


[On peut comprendre les renards maintenant? Comme c'est amusant ^_^]

○●○●○●○●○●○●○●○●○●○●○●○●○●○●○●○●○●○

My Favorites Lovers <3:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://prix-de-la-liberte.forum-canada.com/login
Etoile Eternelle
Admine Belieber/Munther et femme de l'Arbiter ♥
avatar

Messages : 413
Date d'inscription : 18/01/2012
Age : 18
Localisation :

Feuille de personnage
Vous et les Autres:
Mentor/Apprenti: Eter' : Aucun
Rang: Eter' : Chef

MessageSujet: Re: The leniency is a present. Take advantage there! [Pv. Comète.]   Lun 6 Mai - 12:53

/||!||\ UP DU SUJET /||!||\

○●○●○●○●○●○●○●○●○●○●○●○●○●○●○●○●○●○
Signature à venir.
Revenir en haut Aller en bas
Bourreau des Assassins
Vivy, la killer et la top fan de Steve McGarrett <3
avatar

Messages : 423
Date d'inscription : 18/01/2012
Age : 19
Localisation : In the dream.

Feuille de personnage
Vous et les Autres:
Mentor/Apprenti: Aucun
Rang: Guerrier

MessageSujet: Re: The leniency is a present. Take advantage there! [Pv. Comète.]   Mar 7 Mai - 23:16

Il est fini sa fait un bail Oo

○●○●○●○●○●○●○●○●○●○●○●○●○●○●○●○●○●○

My Favorites Lovers <3:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://prix-de-la-liberte.forum-canada.com/login
Etoile Eternelle
Admine Belieber/Munther et femme de l'Arbiter ♥
avatar

Messages : 413
Date d'inscription : 18/01/2012
Age : 18
Localisation :

Feuille de personnage
Vous et les Autres:
Mentor/Apprenti: Eter' : Aucun
Rang: Eter' : Chef

MessageSujet: Re: The leniency is a present. Take advantage there! [Pv. Comète.]   Mer 8 Mai - 8:58

[ Comment il finit, ça laisse passer le contraire,
mais la prochaine fois, mettez fini dans le titre ]

○●○●○●○●○●○●○●○●○●○●○●○●○●○●○●○●○●○
Signature à venir.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: The leniency is a present. Take advantage there! [Pv. Comète.]   

Revenir en haut Aller en bas
 
The leniency is a present. Take advantage there! [Pv. Comète.]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Take advantage of the present moment [Taylor A. Wilson]
» Deception might give us what we want in the present, but it will always take it away in the end — Siobhán
» Conditionnel...Présent...Passé...Recomposé
» Messe pour le temps présent: illustrations
» Les maréchaux de l'empire Davout

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Guerre des Clans-Le Pacte des Etoiles :: Vieux RPs-
Sauter vers: